Willy DEL ZOPPO - BURNING MEMORY

du 05/03/2022 au 23/04/2022

BURNING MEMORY
Devoir de mémoire

Ad memoriam Paul Sobol (26/06/1926-17/11/2020)


Je me suis rendu à dix reprises avec des élèves à Auschwitz–Birkenau et y ai réalisé à chaque fois
une série de photographies. Ces visites ont été complétées par des lectures et des réflexions approfondies sur la Shoah. Parallèlement, j’ai mené une réflexion sur ce qu’il est coutume d’appeler « le devoir de mémoire ». « Burning Memory » en est l’avatar photographique.

Tout d’abord, la Shoah reste une thématique brûlante dans l’histoire de la société contemporaine. Après les camps d’extermination de 40-45, comme l’ont montré nombre d’historiens et de penseurs, l’humanité a connu une mutation existentielle et philosophique. L’inconscient collectif a été marqué au fer rouge par les meurtres de masse industriellement perpétrés par les nazis. Dans le contexte particulièrement mortifère de la deuxième guerre mondiale, Auschwitz-Birkenau, dans une volonté génocidaire farouche, a coûté la vie à près d’un 1.600.000 Juifs. A quoi il faut encore ajouter un nombre considérable de Tziganes, de résistants, d’homosexuels, de Russes, de Témoins de Jehova.

 

Le dosier de Presse est ICI

 

 
  Willy DEL ZOPPO - NOTHING/NOWHERE

du 05/03/2022 au 23/04/2022


Avertissement, "Nothing / Nowhere"

Quelques mois après qu'ils aient travaillés sur ce fort liègeois ces deux artistes nous avaient rencontré à la galerie. A ce moment le travail était vierge de toute création et la seule évidence était sa qualité documentaire. Nous n'avions pas donné suite mais nous avions expliqué la raison pour laquelle ce travail ne nous intéressait pas. Par contre nous avions été très touché par la série Burning Memory, le devoir de mémoire sur la Shoah qui s'inscrivait parfaitement dans sa création précédente "Burning Instants". Or il se trouve que lors de la présentation de ce travail sur le fort militaire à Liège nous avons apprécié de voir le changement  peut-être évoqué ou souhaité lors de notre rencontre. Nous n'avions pas oublié et nous avons finalement décidé de réunir ces deux séries et de les confronter et permettre une mise en prespective des causes et des possibles conséquences vécues dans cette période dramatique des années trente-quarante.

 

NOTHING/NOWHERE


Nothing / Nowhere est le résultat d’une collaboration de trois ans (de 2013 à 2015) entre Willy Del Zoppo et André Leclercq, deux photographes belges vivant à Liège.
Souhaitant transcender le genre de l’Urbex, ils ont photographié à la chambre, par tous les temps, le site militaire désaffecté de la Chartreuse, dans la banlieue liégeoise. Peut-être ce site disparaîtra t-il un jour pour laisser place à un projet immobilier.
Ensuite a commencé un travail pour produire un effet onirique où le spectateur perd ses repères et s’immerge dans un univers fantasmatique, voire même poétique. Un soin tout particulier a été accordé au travail de la couleur qui rapproche cette production à un langage propre à la peinture. Tout au long du processus, André et Willy ont étroitement collaboré et se sont consultés en permanence.
L’ensemble du travail compte plusieurs centaines d’images dont une partie a été imprimée dans des formats allant de 13/18 au grand format 70x100 cm.
Ce travail a été montré en 2015 au musée liégeois du Grand Curtius sur deux étages. Les tirages ont effectués avec des encres pigmentaires EPSON sur le support CANSON BARYTA LUSTRE.

Willy Del ZOPPO & André LECLERCQ-2022

 
© Galerie Vrais Rêves 2022