Luc EWEN - De nymphis, sylphis, pygmaeis et salamandribus / Tortuga 5

 

Artiste plasticien Luc EWEN articule depuis de nombreuses années la majorité de ses créations à partir et autour de la photographie. Dans ses installations ses photographies assurent le lien à la notion même de réalité, de véracité, alors qu'il se sert d'elles pour pervertir, détourner la réalité. Le changement d'échelle, la mise en perspective avec d'autres imges, la technique particulière de prise de vue, l'absurde des situations,etc .. tout contribue à créer un doute dans l'esprit du regardeur. Vous retrouverez ci-dessous, dans ses créations, cet esprit potache, suréaliste.
Photographe Luc Ewen l'est probablement malgré ses écarts volontaires vis à vis de la réalité, mais artiste il est c'est certain.....

 

    



 
Tortuga5
Longueur 200 ou 100 cm

Mots-clé associés
couleur, panoramique, argentique, archéologie, fantastique, imaginaire, matière, sténopé, chaos, abstrait






 

Toutes ces photographies ont été réalisées avec un objet très particulier, la « Tortuga 5 ».
Cet appareil de prise de vue, inventé et diffusé par Luc Ewen , est de type « sténopé » avec non  pas un seul mais avec cinq trous. L’image, qui est de très grande qualité photographique, est  aussi très étonnante. A première vue l’image semble être de nature panoramique. Cependant  seul le rapport des dimensions peut donner ce change. En effet l’image étant le résultat de cinq  point de vue différent et non d’un seul l’oeil glisse de gauche à droite sur l’image, et passe donc d’un point de vue photographique à un autre, avec facilité grâce à des zones intermédiaires qui se comportent comme des fondus enchainés bien connus en vidéoprojection. Or ces fondus enchaînés sont permanents et visibles à chaque instant car ils sont partie intégrante de l’image, et cela contribue à créer cette étrangeté, cet onirisme latent, voire cette poétique hélas trop souvent absente de la photographie, aujourd’hui.



© Galerie Vrais Rêves 2022