Bernard LANTERI - Etre-là ... (au Struthof)

Une rencontre à Arles en 1985 grâce à un ami commun. Depuis une relation entretenue d'année en année, une amitié photographique et une amitié tout court...
Son travail nous a toujours étonné car son approche est radicalement différente de ce qui se pratique par ailleurs. Peintre ou photographe? En fait il est les deux. La prise de vue, si elle existe, n'est qu'une infime partie de sa création. Tout comme le peintre il observe, il corrige, il complète ce qu'il a devant les yeux. Son imaginaire envahit l'espace photographique. Le résultat n'est, en définitive, que le reflet de cet imaginaire qu'il sait rendre visible ...



 
Technique
Photographie N&B argentique
Texte
CV-Resume
Autres séries
"Etre-là" au Struthof...
couverture de la plaquette

Mots-clé associés
temporalité, cauchemar, disparition, guerre, mouvement, nuit, représentation, abstrait, lumière






 

Deuxième exposition personnelle de Bernard Lanteri à la galerie. Ce travail sur le camp du Struthof, le seul camp de concentration sur le sol français est issue d'une visite qu'il a entrepris il y a plusieurs années. Au départ deux photographies faites lors de son passage. Ensuite une création, par ajout de lumière sur le papier photographique, pour atteindre une sorte d'allégorie sur ce camp et sur ces personnes qui y ont séjournés. "Etre-là", loin du reportage devient par la notion de présence-absence symbole de ces êtres...



© Galerie Vrais Rêves 2021