Vasco ASCOLINI

Italie

Vasco Ascolini est né le 10 mai 1937, à Reggio Emilia où il vit et travaille. Il commence la photographie en 1965.De 1973 à 1990 il est le photographe officiel du Théâtre municipal  "Romolo Valli" de Reggio Emilia. Ses photographies de théâtre sont entrées dans les collections du Metropolitan Museum de New York, au MOMA de New York (section Performing’s Arts), au Musée Guggenheim de New York et dans de nombreuses collections de musées des USA, d’Europe ou d’autres pays. Le Musée de la Photographie de Mannheim en Allemagne conserve la série de photographies de théâtre appartenant à la collection personnelle de Helmut Gernsheim.
En 1985 une grande exposition rétrospective de ses photographies de spectacle est organisée au Lincoln Center de New York. La rencontre avec Michèle Moutashar sera aussi déterminante. En lui confiant une commande sur la ville d’Arles qui sera exposée en 1991 aux Rencontres Internationales de la Photographie (RIP), celle-ci lui offre une audience internationale.En 2000, il est fait « Chevalier de l’ordre des arts et lettres », par le Ministère de la culture française. En 2001, une thèse a été consacrée à son travail par Danièle De Luigi, aujourd’hui critique et historienne de l’art et de la photographie. 



  IL MAESTRO de Vasco ASCOLINI

du 12/03/2016 au 07/05/2016

L’œuvre d’un maître


A quoi reconnaît-on la maturité d’une œuvre en photographie ? Quand on considère le chemin parcouru par Vasco Ascolini, les critères élémentaires relatifs à cette question ─ quantité de la production, homogénéité des sujets, choix techniques,… ─ s’avèrent bien vite inadaptés et insuffisants pour rendre compte de l’émotion ressentie devant l’effet de présence qui émane de ses photographies. Une rétrospective de l’artiste, telle que l’organise la galerie Vrais Rêves à Lyon, permet de saisir l’impulsion forte des premiers travaux qui a transformé un photographe talentueux en un Maestro.

(...)

 
  En toute complicité ... avec Luca Gilli

du 16/01/2010 au 06/03/2010

Pour sa seconde exposition à la galerie Vasco ASCOLINI sera accompagné de l’un de ses plus proches amis photographes, Luca GILLI avec qui il partage une étonnante complicité visuelle. Cette exposition sera une mise en perspective de leur récents travaux, au demeurant très complémentaires, dont l’animal est le point d’orgue au sein de ce bestiaire fantastique à quatre mains. Son travail s'inscrit dans la continuité de son précédent "Bestiaire fantastique" présenté en 2007 à la galerie.

 

 
  Bestiaire fantastique

du 18/01/2007 au 24/03/2007

Il s'agit de la première exposition personnelle de cet artiste à la galerie. Ce travail très personnel de Vasco est particulier à plus d'un titre. Ce "bestiaire" est la trace de ce qui n'existe plus, mais plus du tout, y compris même par la photographie... Tout a disparu, y compris les négatifs. Seules restent ces images uniques de cette disparition.
Des images de "rêves" ou de "cauchemars". A chacun d'en juger...

 

 

 
© Galerie Vrais Rêves 2017